Papier CPF

Comment se former une fois à la retraite ?

En principe, le CPF (Compte Personnel de Formation) offre aux personnes en activité la possibilité de bénéficier de formations tout au long de leur vie professionnelle. Mais il est également possible, dans certains cas, d'utiliser ce dispositif une fois à la retraite. Explications…

Pouvez vous continuer à bénéficier de vos droits à la formation une fois l'heure de la retraite arrivée ?  En principe "non", puisque le Compte Personnel de Formation s'adresse aux personnes actives âgées de 16 ans et plus. En tant que salarié, dès lors que vous faites valoir vos droits à la retraite, votre Compte Personnel de Formation est clos, les droits qui vont avec également. Sur le papier du moins… Pourquoi ? Parce qu'il existe une possibilité de réouverture de votre CPF avec des droits identiques une fois à la retraite. Comment ? Si vous décidez de reprendre une activité professionnelle après avoir quitté la vie active. Dans ce cas, il vous est donc de nouveau possible de bénéficier de formations grâce à ce dispositif. 

Pensez à vous organiser avant votre départ à la retraite

Pour pouvoir vous former grâce à votre CPF, mieux vaut anticiper. Pour financer la formation de votre choix, mieux vaut effectuer votre demande au plus tard pendant l'année qui précède votre départ à la retraite. Et pour déterminer le montant dont vous disposez sur votre Compte Personnel de Formation, rendez-vous sur le site MonCompteFormation.gouv.fr. Vous y trouverez le montant de votre cagnotte ainsi que les formations éligibles. Lesquelles formations peuvent, selon les cas, être réalisées à distance ou en présentiel. L'application Mon Compte Formation vous permet également de géolocaliser les formations disponibles près de chez vous. Afin de connaître les formations éligibles au CPF n'hésitez pas à vous rendre sur le site MaFormation.fr. La liste de formations auxquelles vous pouvez prétendre s'étoffe régulièrement. Elle est, du reste, quotidiennement mise à jour.

A noter toutefois que depuis le 1er janvier 2019, votre Compte Personnel de Formation n'est plus crédité en heures, mais bien en euros. Objectif de la manœuvre ? Permettre aux salariés, aux demandeurs d'emploi, ou bien aux retraités ayant repris une activité de gagner en lisibilité et de rendre ce dispositif plus clair pour tous. 

Sachez par ailleurs que le montant de votre Compte Personnel de Formation augmente de 500 euros par an pour un salarié à temps complet dans la limite de 5000 euros maximum.

Pensez à basculer du DIF au CPF

Finalement, le CPF peut vous permettre de réaliser de nouveaux projets même au moment de la retraite. N'oubliez pas cependant que pour bénéficier de ce dispositif, vous vous devez d'avoir effectué la bascule de votre Droit Individuel à la Formation (DIF) vers votre CPF avant le 1er juillet 2021. Faute de quoi vous pourriez perdre jusqu'à 1 800 euros de formation. Une fois convertis en euros, vos droits DIF pourront être utilisés quand vous le souhaitez. Vous n’êtes, enfin, pas contraint de les dépenser avant la fin de l'année.

Recommandations