Hospitalisation : comment être bien remboursé par sa mutuelle ?

Soumis par admin le mar 24/11/2020 - 17:07
Hospitalisation

Les plus de 60 ans consomment plus de 50 % des soins hospitaliers. Cela représente un poste de dépense important, malgré la bonne couverture de santé en France : un patient sur huit sort de l'hôpital sans avoir un centime à débourser. La prise en charge en France est large et la sécurité sociale rembourse même complètement l’hospitalisation dans certains cas :

-          si elle est liée à une affection de longue durée ou une maladie professionnelle,

-          si le séjour à l’hôpital dure plus de 30 jours

-          si une femme est enceinte.

Dans les autres cas, la sécurité sociale prend en compte 80% de l’hospitalisation, qu’elle soit effectuée à l’hôpital, à la clinique, ou à domicile. Il reste donc 20%, le ticket modérateur. A cela s’ajoute le forfait hospitalier, 20 € par jour à l’hôpital, y compris le jour de sortie, représentant une participation aux frais d’hébergement.

 

Attention aux frais de séjour

L’essentiel des formules des mutuelles remboursent le ticket modérateur et le forfait hospitalier. « Sur l’hospitalisation, les offres des mutuelles sont sensiblement les mêmes. La différence de couverture tient davantage à la formule choisie par la personne que de la mutuelle », détaille Christophe Bescond, responsable marketing chez Acommeassure.com, un comparateur d’assurance en ligne. Toutefois, des différences peuvent exister dans le cas des dépassements d’honoraires, qui sont parfois importants, notamment dans les cliniques privées. Faire des devis est donc important pour couvrir ses besoins et payer moins chers.

Le choix de formule doit aussi intégrer les frais annexes à l’hospitalisation, qui se sont développés. Ils peuvent être liées à des suppléments pour confort personnel, comme une chambre individuelle, le téléphone, la télévision. Ils sont remboursés au cas par cas en fonction de l’offre des mutuelles.

 

Mutuelle hospitalisation : une “fausse bonne idée”

Il existe des mutuelles seniors uniquement centrées sur l’hospitalisation. Elles permettent de rembourser les frais d’hospitalisation, d’hébergement, et de confort. Les garanties sont plus importantes pour l’hospitalisation, mais elles ne couvrent pas d’autres dépenses de santé, comme l’optique ou l’appareillage auditif. « C’est une fausse bonne idée », juge Christophe Bescond. « Je la conseillerai plutôt pour une personne jeune, sans problème de santé ni besoin de lunette pour la protéger en cas d’hospitalisation. Les seniors sont plus susceptibles d’avoir recours au soin au-delà des hospitalisations », rappelle-t-il. 

Pour choisir, le mieux est de prendre son temps pour évaluer sa situation personnelle et les différentes offres en demandant des devis afin de faire la balance entre le coût et les garanties de remboursements. Les garanties des contrats de complémentaires hospitalisations seniors peuvent aussi varier en fonction de l’âge, il faut vérifier si cette limite d’âge existe, et où elle a été fixée.

À la recherche d’une mutuelle senior moins chère ? Téléchargez notre guide et trouvez l’offre la plus adaptée à vos besoins

Catégories