Pourquoi réaliser un bilan de compétences ?

Pourquoi réaliser un bilan de compétences ?

Envie de faire évoluer sa vie professionnelle ?

Les attentes identifiées au démarrage :  

  • Évoluer dans son entreprise  Changer de métier / changer d’entreprise  
  • Faire le point sur ses compétences, ses motivations  
  • Anticiper une restructuration  
  • Mesurer ses capacités à retrouver du travail / à transférer ses compétences  
  • Valider un projet de formation 

Que peut-on en attendre ?

  • Définir et élaborer un projet d’évolution professionnel et un plan de carrière réaliste en interne à l’entreprise ou en externe.  
  • Faire le point sur le parcours professionnel en dégageant les compétences, les réussites, les motivations du salarié.

Les effets recensés 

 Effets personnels : 

  • redynamisation, prise de conscience de son parcours, confiance en soi, changement de posture (offensive), apprentissage d’une méthodologie, autonomisation…  

Effets professionnels

  • accroissement du réseau, entrée en formation, emploi trouvé, changement d’emploi, évolution professionnelle à l’interne ou à l’externe, remobilisation sur l’emploi actuel ou sur le marché du travail, engagement d’une discussion avec son employeur, faire le deuil de projets de longue date…

Témoignages 

Emma - Emma a évolué du poste d’hôtesse de caisse vers un poste d’hôtesse dans un service financier dans un grand groupe de distribution. A 41 ans, elle se trouve confronté à une fermeture de son service qui la renvoie vers son poste de caissière. Déçue d’un tel retournement, elle s’engage dans un bilan de compétences. A l’issue, le projet de secrétaire médicale se dessine. 6 mois après, Emma est en formation secrétaire médicale pour 1 an. 

Stéphanie - Secrétaire pour le compte d’une prestigieuse marque automobile, Stéphanie a le sentiment de ne plus évoluer et de ne pas exprimer tout son potentiel. Elle souhaitait étudier des pistes de repositionnement professionnel, c’est pourquoi elle entame un bilan de compétences. Cette prestation lui a permis de définir le projet de conseillère en économie sociale et familiale. A son terme, Stéphanie a obtenu un financement pour se former au métier. Un an a passé et elle est entrée sur le BTS ESF. 

Pierre - Intégré depuis 1992 au sein d’une industrie spécialisée en automobile, Pierre a effectué la majorité de sa carrière sur des postes d’ingénieur qualité. Âgé de 38 ans, il aspire à un changement professionnel. Il dit ne plus apprendre sur son poste. Son projet a été possible au sein même de son entreprise. Il a pris la responsabilité de la métrologie en évoluant au poste d’Ingénieur responsable système qualité métrologie.